Avertir le modérateur

28/11/2008

Harry Potter vote Labour

rowling.jpgJK Rowling, l'auteur d'Harry Potter, a donné un million de livres au Labour, le parti travailliste de Gordon Brown. Cette coquette somme, versée en septembre dernier, représente pas moins d'un cinquième du total récoltée entre juillet et septembre par le parti.

Selon la Commission électorale britannique, avec 5 millions de livres, le parti travailliste devance désormais le parti conservateur, qui n'a récolté "que" 4 millions de livres sur la même période.

 Celle qui a écrit le premier tome des aventures du petit sorcier alors qu'elle était une mère célibataire sans argent est aujourd'hui à la tête d'une fortune de 560 millions de livres. C'est cette période qu'elle a évoqué pour expliquer son don au Labour :

"La proposition de David Cameron de réduire les impôts des couples mariés me rappelle mon expérience d'un gouvernement conservateur alors que j'étais mère célibataire."

Très proche de l'actuel Premier minsitre Gordon Brown et de sa femme Sarah, JK Rowling a clairement indiqué sa préréfence : 

"Je pense que les familles pauvres et vulnérables vivront beaucoup mieux sous un gouvernement travailliste que sous un gouvernement conservateur mené par David Cameron"

 

 

 

15/08/2008

La citation de la semaine : Jane Austen

1963226869.jpg"C'est une vérité universellement reconnue qu'un célibataire pourvu d'une belle fortune doit avoir envie de se marier."

(En version originale : "It is a truth universally acknowledged, that a single man in possession of a good fortune, must be in want of a wife.")

C'est par cette phrase pleine d'ironie que débute le roman le plus célèbre de Jane Austen, Orgueil et Préjugés. Devenue au fil des ans l'incipit (première phrase) le plus connu de la littérature britannique, cette petite phrase a été mise à toutes les sauces, particulièrement par les journalistes. Un petit tour sur Google suffit pour s'en convaincre : la référence est utilisée dans une critique de livre culinaire (dans The Star, de Toronto), dans un article sur le manque de temps dont souffrent les jeunes mamans (dans The Olympian, Etat de Washington) ou dans une tribune anti-drogues (dans The Irish Times de Dublin).

Etrangement, Jane Austen (1775-1817) a beau avoir écrit sur le mariage toute sa vie durant, elle ne s'est jamais laissé passer la corde au cou. Son sens acéré de l'ironie et ses descriptions truculentes des conventions sociales au sein de la petite bourgeoisie de province ont fait d'elle l'un des écrivains les plus aimés des Britanniques.

Quelques oeuvres :

Orgueil et Préjugés (1813)

Emma (1815)

Northanger Abbey (1818)

Raison et Sentiments (1811)

 

08/08/2008

La citation de la semaine : Oscar Wilde

291644888.jpg"Le monde est un théâtre, mais la pièce est mal distribuée."

(Ou, en version orginale : "The world is a stage, but the play is badly cast")

Cette citation d'Oscar Wilde fait un écho ironique aux mots de Shakespeare, qui écrit dans Comme il vous plaira :

"Le monde entier est un théâtre, et tous les hommes et toutes les femmes ne sont que des acteurs" ("All the world's a stage / And all the men and women merely players")

Oscar Wilde, écrivain irlandais, est connu pour son esprit caustique qui a donné naissance à un nombre incroyable de citations toutes plus drôles et spirituelles les unes que les autres.

Quelques oeuvres :

Le fantôme de Canterville (1887)

Le portrait de Dorian Gray (1891)

L'importance d'être constant (pièce de théâtre, 1895)

Un mari idéal (pièce de théâtre, 1895)

07/08/2008

Sex and the City : le faux livre devient vrai

746838493.jpgDans le film "Sex and the City", l'héroïne Carrie Bradshaw lisait un livre qui n'existait pas. L'erreur est maintenant réparé : Love Letter of Great Men (Lettres d'amour des grands hommes) va être publié.

Lire la suite

04/08/2008

George Orwell, blogueur d'outre-tombe

775891714.JPGGeorge Orwell, l'auteur de 1984, est mort en 1950. Ce qui ne va pas l'empêcher de tenir un blog à partir du 9 août.

Lire la suite

26/07/2008

Que lire cet été ?

2016206705.jpgL’été, c’est le soleil, la plage, les mojitos au bord de la piscine, ou bien la découverte de pays inconnus. C’est aussi l’occasion de faire une bonne cure de lecture. Que vous soyez bronzette au bord de la piscine ou plutôt trekking au fin-fond de l’Himalaya, il y a forcément un livre pour vous. Mais comme votre valise n’est pas le sac de Mary Poppins et que vous n’avez pas envie de payer 150 euros de supplément bagage, vous ne pouvez pas emporter toute votre bibliothèque.

Ca tombe bien, voici justement une petite sélection des livres qui enchanteront vos vacances.

 

Ultramarine, de Malcom Lowry, ou Moby Dick, de Herman Melville :

1690445086.JPGLe charme de la Bretagne tient aussi à son climat imprévisible. Pas de chance, il pleut et vous êtes coincé à l’intérieur. Autant en profiter pour se plonger dans ces deux romans marins hallucinés. Moby Dick, ce livre-monde qu’on croit tous connaître, réserve bien des surprises aux lecteurs courageux. La quête de ce Capitaine Achab aux accents shakespeariens vous transportera à l’autre bout du monde, à bord du Pequod, aux côté du narrateur Ismaël. A (re)découvrir également, Ultramarine, de Malcom Lowry. Ecrit alors que le jeune Lowry rentrait d'un voyage en Extrême-Orient, où il avait été mousse sur un cargo, Ultramarine racontre le difficile apprentissage de la vie en mer, dans un style empreint de symbolisme.

Tendre est la nuit, de F. Scott Fitzgerald :

2080742950.jpg

Ah, la Côte d'Azur, ses plages surpeuplées, ses boîtes de nuit, ses "pipoles" de grande classe... Seulement voilà, bien avant Johnny, Brad Pitt et Angelina Jolie, les plages du coin étaient squattées par une autre célébrité : le grand Francis Scott Fitzgerald, auteur de Gatsby le Magnifique, y a passé un certain temps. Et c'est ce cadre qu'il a choisi pour Tendre est la nuit, un roman qui décortique le malaise de sa "génération perdue", celle du jazz et des années 30, à travers les histoires de couples d'Américains exilés sur la Riviera.

Les amoureux de Fitzgerald pourront également, si ce n'est pas déjà fait, dévorer Alabama Song, de Gilles Leroy. Entre grandeur et décadence, Zelda, la femme du grand écrivain, tente en vain d'exister. Un roman fort qui a obtenu le prix Goncourt 2008.

 

Sur la route, Jack Kerouac :

866320351.jpg

Qui n'a jamais rêvé de se faire un vrai road trip à l'américaine, avec musique country et rencontres improbables ? Tout bon road trip ne saurait se faire dans un exemplaire de Sur la route dans la boîte à gants. Sal Paradise (alias Jack Kerouac himself) et Dean Moriarty traversent les Etats-Unis d'est en ouest. Ce roman mythique de la Beat Generation a inspiré Bob Dylan, Jim Morrison ou encore Tom Waits. Pour la petite histoire, il a écrit en trois semaines, sur un rouleau de papier de 36 mètres de long....

Autre temps, autres moeurs : cet été, l'écrivain et journaliste Guillaume Chérel est parti sur les traces de Kerouac. Il en a fait un blog, consultable ici.

(Photos : Flickr)

11/06/2008

Amy Winehouse, Shakespeare : même combat ?

1032593930.jpgSujet d'examen : "Vous comparerez le poème a), écrit en 1592 par Sir Walter Raleigh avec les paroles de la chanson b), écrite par Amy Winehouse."

Non, vous ne rêvez pas. Il s'agit bien du sujet sur lequel ont du plancher les étudiants de troisième année en littérature comparée à Cambridge. En ces temps d'examens, la nouvelle a de quoi faire sourire. Amy Winehouse, chanteuse soul qui fait régulièrement parler d'elle autant pour ses frasques en tous genres que pour sa musique, serait donc devenue un objet littéraire ?

Le Daily Telegraph souligne que, si Amy Winehouse est un drôle de numéro, en son temps, Sir Walter Raleigh n'était pas non plus un enfant de coeur : complots, guerres, prison... C'est même lui qui aurait introduit le tabac en Angleterre ! Un édito paru dans le même journal applaudit l'initiative de l'université de Cambridge.

"S'attaquer à une telle question avec la rigueur critique attendue par les correcteurs demande des tripes et de la créativité."

Et l'auteur de rappeler, entre autres, que Chaucer lui-même, grand poète du quatorzième siècle, ne crachait pas sur les blagues paillardes. En tout cas, ce sujet d'examen a le mérite de nous rappeler que la littérature n'est pas un objet noble et sacré, bien au contraire. Et que la frontière entre culture populaire et culture des élites est finalement bien trouble.

30/05/2008

Kureishi tacle les ateliers d'écriture

788213865.jpgHanif Kureishi, auteur britannique d'origine pakistanaise, n'a pas sa langue dans sa poche. Invité au Hay festival, une manifestation littéraire organisée par le Guardian, il a qualifié les cours de creative writing, ces ateliers d'écriture enseignés dans de nombreuses universités anglophones, de "nouveaux hôpitaux psychiatriques".

L'auteur de My Beautiful Launderette (adapté au cinéma par Stephen Frears) anime pourtant un atelier dans une université londonnienne. Ce qui ne l'empêche pas de tirer à boulets rouges sur cette spécificité anglo-saxonne :

"Une des choses qu'on remarque quand on allume la télévision et qu'un étudiant a pété les plombs avec une mitraillette sur un campus, c'est que c'est toujours un étudiant en écriture."

 Affirmant attribuer la même note - 71% - à tous ces étudiants, il a dénoncé les faux espoirs suscités par ces cours.

"Tous les étudiants fantasment sur le fait qu'ils vont devenir des écrivains à succès, et personne ne leur dit le contraire. Il y a quelque chose de trompeur à accoler les mots "créatif" et "cours"."

Certes, tous ces étudiants ne deviennent pas Faulkner. Mais ces dernières années, les ateliers d'écriture ont donné naissance à quelques bonnes plumes, dont Kazuo Ishiguro et Ian McEwan. Sans oublier le grand John Irving, qui a fait ses classes à l'Atelier des écrivains de l'Iowa, l'un des plus réputés des Etats-Unis.

Alors, Hanif Kureishi serait-il jaloux ? L'écrivain-dramaturge ne porte pas le genre humain dans son coeur, à en juger par ses déclarations sur le travail théâtral :

"Ca vous fait sortir de chez vous, et puis vous commencez à détester les gens. Ensuite vous pouvez rentrer, vous asseoir dans une pièce et écrire."

Jaloux, non. Misanthrope, peut-être bien.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu