Avertir le modérateur

26/07/2008

Que lire cet été ?

2016206705.jpgL’été, c’est le soleil, la plage, les mojitos au bord de la piscine, ou bien la découverte de pays inconnus. C’est aussi l’occasion de faire une bonne cure de lecture. Que vous soyez bronzette au bord de la piscine ou plutôt trekking au fin-fond de l’Himalaya, il y a forcément un livre pour vous. Mais comme votre valise n’est pas le sac de Mary Poppins et que vous n’avez pas envie de payer 150 euros de supplément bagage, vous ne pouvez pas emporter toute votre bibliothèque.

Ca tombe bien, voici justement une petite sélection des livres qui enchanteront vos vacances.

 

Ultramarine, de Malcom Lowry, ou Moby Dick, de Herman Melville :

1690445086.JPGLe charme de la Bretagne tient aussi à son climat imprévisible. Pas de chance, il pleut et vous êtes coincé à l’intérieur. Autant en profiter pour se plonger dans ces deux romans marins hallucinés. Moby Dick, ce livre-monde qu’on croit tous connaître, réserve bien des surprises aux lecteurs courageux. La quête de ce Capitaine Achab aux accents shakespeariens vous transportera à l’autre bout du monde, à bord du Pequod, aux côté du narrateur Ismaël. A (re)découvrir également, Ultramarine, de Malcom Lowry. Ecrit alors que le jeune Lowry rentrait d'un voyage en Extrême-Orient, où il avait été mousse sur un cargo, Ultramarine racontre le difficile apprentissage de la vie en mer, dans un style empreint de symbolisme.

Tendre est la nuit, de F. Scott Fitzgerald :

2080742950.jpg

Ah, la Côte d'Azur, ses plages surpeuplées, ses boîtes de nuit, ses "pipoles" de grande classe... Seulement voilà, bien avant Johnny, Brad Pitt et Angelina Jolie, les plages du coin étaient squattées par une autre célébrité : le grand Francis Scott Fitzgerald, auteur de Gatsby le Magnifique, y a passé un certain temps. Et c'est ce cadre qu'il a choisi pour Tendre est la nuit, un roman qui décortique le malaise de sa "génération perdue", celle du jazz et des années 30, à travers les histoires de couples d'Américains exilés sur la Riviera.

Les amoureux de Fitzgerald pourront également, si ce n'est pas déjà fait, dévorer Alabama Song, de Gilles Leroy. Entre grandeur et décadence, Zelda, la femme du grand écrivain, tente en vain d'exister. Un roman fort qui a obtenu le prix Goncourt 2008.

 

Sur la route, Jack Kerouac :

866320351.jpg

Qui n'a jamais rêvé de se faire un vrai road trip à l'américaine, avec musique country et rencontres improbables ? Tout bon road trip ne saurait se faire dans un exemplaire de Sur la route dans la boîte à gants. Sal Paradise (alias Jack Kerouac himself) et Dean Moriarty traversent les Etats-Unis d'est en ouest. Ce roman mythique de la Beat Generation a inspiré Bob Dylan, Jim Morrison ou encore Tom Waits. Pour la petite histoire, il a écrit en trois semaines, sur un rouleau de papier de 36 mètres de long....

Autre temps, autres moeurs : cet été, l'écrivain et journaliste Guillaume Chérel est parti sur les traces de Kerouac. Il en a fait un blog, consultable ici.

(Photos : Flickr)

03/04/2008

"T'as une belle couverture tu sais"

En matière de couvertures de livres, les Anglo-saxons font souvent très fort.

Petite sélection de couvertures jolies ou intéressantes (voir le diaporama) :

 

 

Sur le web, des blogs entiers sont même consacrés à ce sujet. En voici deux, en anglais, pour s'en mettre plein les mirettes :

Sur Book Covers, une entreprise de design new-yorkaise met en ligne des couvertures de livres. Les internautes peuvent donner leur avis, et certains échanges sont parfois très animés...

The Book Design Review est un blog alimenté par John Sullivan, éditeur de la revue du même nom. Il met en ligne des exemples commentés de couvertures de livres, et se livre souvent à la comparaison entre les couvertures américaines et les couvertures britanniques.

 

02/04/2008

Les Anglais sont des tricheurs !

Non, je ne parle pas des Jeux Olympiques, c'est bien de littérature qu'il s'agit.

Selon un sondage YouGov/Blackwell repris par le Guardian, qui devrait faire frémir les profs de littérature, quand un livre est au programme, un dixième des Britanniques regarde une adaptation filmée plutôt que de lire le livre. C'est sûr, l'adaptation de Roméo et Juliette par Baz Luhrmann, avec Leonardo di Caprio et Claire Danes, c'est un tantinet plus glamour que les pentamètre iambiques de Shakespeare. Allez, juste pour le plaisir, la bande-annonce, un rien kitschouille...

 


La version d'Orgueil et Préjugés, de Jane Austen, filmée par la BBC avec Colin Firth dans le rôle du vilain Darcy a également remporté un franc succès.

Mais qu'on se rassure : si en tout, un tiers des adultes interrogés admettent ne jamais avoir lu les grands classiques de la littérature, ils admettent que ces même classiques sont encore d'actualité. 54% des 2000 personnes interrogées estiment que la culture du binge-drinking (boire de grandes quantités d'alcool pour atteindre rapidement l'ivresse, grande spécialité outre-Manche) est tout droit sortie de la Grande-Bretagne de Dickens. Pour 54%, de nombreux jeunes souffrent du syndrome de Peter Pan, d'après le roman de J.M. Barrie.

Les Britanniques ne font pas preuve d'une grande originalité quand ils doivent choisir leur roman préféré. Les filles préfèrent évidemment les histoires de mariages dans l'Angleterre victorienne : elles ont été 16% à citer Orgueil et Préjugés, de Jane Austen. Et bien sûr, pour ces messieurs, des histoires de monstres gores, avec Frankenstein, de Mary Shelley (9%).

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu